© AD PRO CLUBMAKER  2017 | All rights reserved |

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Instagram Icon
Logo AD Pro Clubmaker
logo fst golf
logo novatech golf
logo projec x golf
logo accra golf
logo volvik golf
logo areso golf
logo vega golf
log bettinardi golf
logo yonex golf
logo kzg golf
logo miura golf
logo kbs golf
logo mitsubishi golf
logo true temper golf
logo shimada golf
logo aldila golf
logo graphite design golf
logo UST golf
Logo Tackman Golf
logo orka golf
logo exotics golf
logo winn grip golf
logo iomic grip golf
logo lamkin grip golf
logo golf pride golf
logo fujikura golf
logo grafalloy golf
logo nippon shaft golf

1/10

RÉGLAGE DU PUTTER

Le putter est premier le club sur lequel il faut se pencher car c'est le plus utilisé sur un parcours, environ 40% à 50% des coups.

Les contrôles et réglages :

  • Lie

  • Loft

  • Longueur

  • Poids

  • Taille du Grip

  • Equilibrage

Analyse de la posture, du swing (ZENIO TRACKMAN) et des sensations du joueur.

RÉGLAGE DU LIE & DU LOFT

Lie :

C'est l'angle entre le shaft et l'arête de la semelle du club. En fonction de la morphologie du joueur, cet angle sera plus ou moins fermé selon sa taille et sa posture. Un lie mal réglé provoque des balles à droite ou à gauche. Contairement à ce que l'on veut nous faire croire, 2 personnes ayant exactement les mêmes tailles, hauteur de poignets, ... mais des profils biomécaniques différents, auront des réglages différents.

 

Loft : 

C’est l’angle entre la surface de la tête du club et la verticale du shaft. Un loft mal réglé provoque des écarts anormaux de longueur de balle entre 2 clubs successifs.

 

 

Ces angles peuvent être mesurés et modifiés si nécessaire. La modification du lie et du loft jouent sur la précison et le confort.

CHANGEMENT DE GRIP

La taille :

Un grip doit être à la bonne taille car il y a des influences négatives s'il est trop fin ou trop gros.

 

Le poids :

Lors d'un changement de grip le joueur, faute de connaissances techniques, choisit trop souvent un grip en fonction de sa couleur et de sa texture. Ce choix peut s'avérer négatif car le swingweight en sera modifié, la texture ou la forme auront des impacts sur le résultat du swing.

ORIENTATION DU SHAFT

Qu'il soit en acier ou en graphite et quelle que soit la qualité des matériaux utilisés et du niveau de technicité, il existe sur tous les shafts une irrégularité. Les épaisseurs de parois, les superpositions de fibres, ... font que si l'on mesure la rigidité du shaft à 360° de manière très précise les mesures seront différentes. Cette irrégularité se réduit sur les shafts de qualité mais un réglage est toujours nécessaire. Une de mes activités de recherche est la mesure de tous les shafts qui passent entre mes mains afin de les connaitre parfaitement et déterminer quels shafts sont les plus réguliers pour garantir une qualité optimale.

 

Durant le swing, le shaft travaille en se déformant dans un sens puis libère son énergie et a naturellement tendance à vouloir retrouver sa position initiale. Pour revenir vers sa position initiale, il va suivre le chemin qui lui oppose le moins de force, puis l'inertie de la tête fait qu'il va poursuivre le même chemin.

 

La mauvaise orientation d'un shaft par rapport à la tête de club à plusieurs incidences car le shaft ne va pas travailler dans le bon axe (son axe naturel) :

  • La tête de club à l’impact sera plus ou moins ouverte ou fermée

  • Cela va entraîner aussi une frappe légèrement décentrée qui engendrera une perte de distance et de précision.

  • L'impact sera moins solide entraînant une légère vibration : les sensations seront moins bonnes et les risques de tendinite vont augmenter (vibration)

Le fait d'orienter tous les shafts d'une série, de les trier et de les monter sur une même fréquence (frequency matching) donne plus de précision car tous les shafts vont réagir de la même manière. Le centrage, la direction, les sensations seront améliorées.

 

J'oriente donc tous les shafts en trouvant un point précis afin d’exploiter 100 % de leurs potentiels et de vous assurer une régularité de frappe.

LE FRÉQUENCY MATCHING

La rigidité des shafts est un élément important du choix d’une série de fers et des autres clubs associés en fonction de sa vitesse de swing, de son tempo et de ses préférences. Les termes de rigidité comme “Regular” ou “Stiff” sont connus par les golfeurs, comme s’il s’agissait de normes mais la rigidité d’un shaft dépend surtout de sa coupe à l’assemblage et des caractéristiques de base du shaft.

 

Les shafts à tip parallèle que l’on retrouve montés sur le marché, sont pré-coupés à l’usine et ne tiennent pas compte des composants avec lesquels ils vont être assemblés.

 

Sur une même série, sans orienter les shafts et en les montant déjà coupés sur les têtes, on se retrouve avec des variations anormales de rigidité d’un fer à l’autre !!!

 

Le Frequency Matching est l’opération qui, au moment de la coupe du shaft pendant le processus d’assemblage, permet de régler la fréquence, et donc la rigidité de tous les shafts, afin d’obtenir exactement la même rigidité sur tous les fers d’une même série.

 

Cette opération fait partie de la compétence artisanale  petite poignée de clubmakers indépendants.

En optant pour une série en Frequency Matching + un équilibrage cohérent vous avez la garantie que tous les fers de votre série vont avoir la même rigidité, vous donner les mêmes sensations et qu’ils vont donc travailler de la même façon.

 

Cela se traduit par une régularité accrue en termes de comportement, de sensations et de précision apportant ainsi une plus grande confiance en votre matériel.